PRINCIPES DES LEVIERS:

PRINCIPES DES LEVIERS

Un levier est constitué d’une force d’entrée, d’un point d’appui, d’une force résultante; il existe trois sortes de leviers: Les LEVIERS DE FORCE, la force d’entrée est le plus éloigné possible du point d’appui qui lui sera le plus près possible de la résultante. Souvent une clé articulaire demande beaucoup de force si ce principe n’est pas respecté. Pour immobiliser un partenaire, pour le retourner sur le sol, sur un impact pour désarmer.Ce LEVIER DE FORCE est omniprésent dans les arts martiaux.

2012.02 Systema stage Argeles (19)

2012.02 Systema stage Argeles (33)

2012.02 Systema stage Argeles (25)

Les LEVIERS DE MOUVEMENT ou d’EQUILIBRE, dont le point de levier est au centre des forces d’entrée et de sortie. Ces leviers permettent des mouvements équilibrés, effectués avec un minimum de force, des mises en mouvement du partenaire sur une attaque en seulement rajoutant le point d’appui opportun. Sur une frappe circulaire par exemple un simple point d’appui sur la hanche peut faire chuter le partenaire. Utilisé en permanence dans les acrobaties ce levier de d’EQUILIBRE permet notamment de descendre au sol d’une manière plus souple en diffusant le point d’impact sur la surface totale du corps (chutes latérales, grande bicyclette) .Il permet de se relever avec une économie d’énergie non négligeable, de pivoter sur le sol et riposter tout en se protégeant d’une attaque.

2012.02 Systema stage Argeles (10)

Les LEVIERS DE VITESSE, utilisés dans les frappes, la force d’entrée est plus proche du point d’appui que la force résultante, ce levier créateur de vitesse augmente considérablement l’impact sur le partenaire. La vitesse et la masse (RELACHEMENT) étant les principales conditions pour une frappe efficace. En rajoutant à cela un point d’impact le plus petit possible, le corps devient une arme. D’où l’efficacité insoupçonné des frappes féminines dues a leurs petites mains.